Accueil > Vie municipale > Principaux projets structurant > Une politique volontariste > La mise en accessibilité (...)

Une politique volontariste d’accessibilité

> La mise en accessibilité de ces bâtiments communaux



Depuis 2008, la ville s’est engagée dans la mise en accessibilité de ces bâtiments communaux. Fin 2014, 63 % des bâtiments recevant du public étaient accessibles. Ce chiffre au 31 décembre 2014 est à comparer à celui de 2009 qui était de 42 %. 171 obstacles qui ont été levés pour un investissement de la Ville de près de 300 000€ . Sur les 25 bâtiments (écoles, gymnases, salles culturelles…), 14 restent encore à traiter. En octobre 2014, l’État, voyant que peu de propriétaires ou gestionnaires d’équipements recevant du public pourraient mettre son parc immobilier en total accessibilité dans les délais requis, a mis en place les Ad’ap, un outil de gestion programmé de mise en accessibilité. Calendrier précis pour chaque bâtiment, engagement financier en adéquation avec les travaux à réaliser… Panazol a déposé ainsi un Ad’ap général détaillant chaque travaux à réaliser année par année. Ainsi en 2016, 115 500 euros seront investis dans l’accessibilité des Gymnases Guillemot et Delage, de l’Alsh Jules Verne et des deux écoles maternelles de la cité.