Accueil > Vie pratique > De la naissance au décès > Informations pratiques (...) > Dossier de mariage

Informations pratiques pour vos actes d’état-civil

> Dossier de Mariage

L’âge légal du mariage est fixé à 18 ans pour l’homme et la femme. Toutefois, une dispense peut-être accordée par le Procureur de la République dans certains cas. _ Pour se marier dans une commune, l’un des deux époux doit être domicilié dans ladite commune (ou y résider depuis au moins un mois) à la date de publication des bans. _ Le mariage religieux, quel qu’il soit, ne peut avoir lieu qu’une fois le mariage civil prononcé. _ _ Contacter le Service État-Civil de la mairie au : 05 55 06 47 67 ou 05 55 06 47 97 _ _ Pour toute réservation, se déplacer en mairie afin de remplir une fiche de réservation pour un jour et une heure précise de mariage (la présence des deux futurs époux est obligatoire) _ ---- _ _ A titre indicatif, le dossier de mariage doit comprendre : - Copies des cartes d’identité des futurs époux + un justificatif de domicile (facture EDF, Telecom, avis d’imposition...) - Un dossier de renseignements remis par la mairie, à remplir soigneusement (sans abréviations et lisiblement) - Une copie intégrale d’acte de naissance pour chaque futur époux à demander auprès de sa mairie de naissance et datant de moins de 3 mois à la date de remise du dossier du mariage - L’attestation du notaire si un contrat de mariage est établi - Selon les cas, les justificatifs concernant : le divorce, le veuvage... - Si les 2 futurs époux ont déjà des enfants communs : l’indiquer sur le dossier de renseignements ; fournir un acte de naissance - Copies des cartes d’identité des témoins + justificatifs de domicile. _ _ Cette liste n’est pas exhaustive, voir avec le service état-civil. _ ---- _ _ Le dossier devra être remis, complet, au service état-civil de la mairie, au minimum 1 mois avant la date du mariage. _ Si les deux futurs époux n’avaient pas pu se présenter ensemble lors du retrait du dossier, ils devront impérativement le déposer en se présentant tous les deux. _ _ A noter que si l’un des futurs époux n’est pas de nationalité française, une "audition préalable au mariage" des deux futurs époux par le Maire ou un de ses Adjoints selon les dispositions de la loi du 26 novembre 2003 relative aux mariages forcés, devra avoir lieu.